Stage permis à points

C’est le sésame qui rend automatique la récupération de 4 points dès le lendemain du stage (en date de valeur, c’est-à-dire que les points seront crédités ce jour-là, et non au soir des deux jours de stage).. L’organisateur envoie les attestations à la Préfecture qui se charge de mettre à jour votre dossier dans un délai de quelques semaines. Cependant, il diffère d’un enseignement classique dans la mesure où il s’agit plus d’échanges non sanctionnés par quelque examen que ce soit.

Les points sont récupérés dès le lendemain du dernier jour du stage et validés par une attestation de suivi de stage. Une condamnation pour un délit (délit de fuite, conduite en état d’ivresse, homicide involontaire, grand excès de vitesse, etc) entraîne une perte de 6 pts. Les infractions graves telles que l’alcool au volant ou la conduite sous l’emprise de stupéfiants, le juge peut décider d’appliquer une annulation du permis de conduire. Ce stage a une durée de deux jours. Mais ce printemps, crise sanitaire oblige, la reprise des cours après deux mois de confinement en a surpris plus d’un, côté tarif. Vous êtes informé par lettre recommandée avec accusé de réception (48 N) du retrait de points et de l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière dans un délai de 4 mois à compter de la réception de la lettre. Le conducteur est alors dans l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière dans un délai de 4 mois à compter de la réception de la lettre recommandée avec accusé de réception (48 N) qui le notifie du retrait de points. Effectuer un stage permet de récupérer 4 points dans le cadre d’un stage en cas n°1 (stage volontaire) et cas n°2 (stage obligatoire en période probatoire).